Comment ouvrir un salon de beauté ?

Le désir de paraître et de se sentir attirant est important pour presque tout le monde, ce qui fait de l’ouverture d’un salon une option commerciale intelligente pour les entrepreneurs passionnés de coiffure ou de beauté. Toutefois, la création d’un nouveau salon exige souvent beaucoup de planification et de travail. Une liste de contrôle pour le démarrage de son affaire peut aider à rendre ce processus plus efficace.

Établit une structure juridique

Déterminez si vous voulez que la structure juridique de votre entreprise soit une entreprise individuelle, une société de personnes, une société à responsabilité limitée (SARL) ou une société par actions. En tant que propriétaire unique ou associé, tout ce qui est personnel et professionnel est à risque dans l’éventualité où vous êtes poursuivi par un client. Si vous décidez de devenir une SARL, vos risques personnels sont limités.

Choisir un emplacement

L’emplacement de votre salon est l’un des éléments les plus importants à prendre en compte. Lorsque vous choisissez un espace pour votre nouvelle entreprise, tenez compte de la circulation piétonne et de la visibilité, ainsi que du nombre souhaité de fauteuils pour votre salon, de l’espace pour des services supplémentaires et de la disponibilité du stationnement. La plupart des salons utilisent un minimum de 304 mètres carrés.

Obtenez votre permis et votre assurance

Demandez une licence de propriétaire de salon de coiffure au département de cosmétologie de votre État ou au bureau des licences de votre région. Très souvent, vous devrez prendre rendez-vous pour qu’un représentant visite le site afin de vérifier que les exigences du salon de l’État sont respectées, ce qui signifie généralement que vous et vos stylistes devrez être dûment autorisés à faire des coiffures, des ongles ou tout autre service que vous avez l’intention de fournir. De plus, vous devrez vous conformer aux codes d’hygiène, d’incendie et d’électricité. Communiquez avec votre agent d’assurance pour discuter de vos besoins d’assurance en tant que propriétaire d’un salon de coiffure.

Acheter du mobilier et de l’équipement

Le mobilier sous forme de canapés, de chaises et de miroirs sont autant d’éléments nécessaires à l’ouverture d’un salon de beauté. Des bols de shampooing seront également requis, ainsi que les services d’un plombier pour une installation adéquate. De plus, les sèche-cheveux et l’équipement de blanchisserie pour le nettoyage des serviettes sont d’autres articles de base dont vous aurez besoin pour commencer. Un système informatique équipé des derniers logiciels de programmation ou de gestion vous aidera à remplir les réservations et à gérer votre entreprise. Des téléphones, une caisse enregistreuse, un appareil de cartes de crédit doivent également être en place.

Acheter des fournitures de salon

Vous devrez acheter certains articles essentiels comme du shampooing, des revitalisants, des tondeuses, des éléments de pédicure, etc… Vous devrez également acheter des ciseaux de coupe de cheveux, des peignes, des brosses, des produits de coloration des cheveux, des rouleaux, des barres et des produits capillaires tels que des laques, des gels et des mousses.

Voir aussi ce blog beauté : www.enjoymyblog.fr

Vous aussi, donnez votre avis !

Laisser un commentaire

Top-rasage.fr
%d blogueurs aiment cette page :