Pourquoi le bronzer est-il dangereux ?

Le principal facteur contribuant au mélanome (environ 65 %) est l’exposition aux rayons ultraviolets (UV). Cela comprend les rayons ultraviolets du soleil et les sources artificielles telles que les rayons UVA.

Pourquoi le bronzage est-il dangereux ?

Le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) de l’Organisation mondiale de la santé classe les cabines UVA comme ayant la catégorie de risque de cancer la plus élevée, cancérogène pour l’homme, la même catégorie que d’autres substances dangereuses comme le plutonium et certains types de radio.

Informations trompeuses

L’industrie du bronzage a essayé de dire aux consommateurs que la vitamine D est nécessaire et devrait être recherchée dans les salons de bronzage. Cependant, tout ce dont notre corps a besoin en vitamine D se trouve dans une alimentation saine ou dans un supplément vitaminique. Si votre taux de vitamine D vous préoccupe, consultez votre médecin et non un salon de bronzage.

Des statistiques étonnantes

La recherche indique qu’un seul coup de soleil peut doubler vos chances de développer un mélanome à l’avenir. De plus, l’utilisation de cabines de bronzage avant l’âge de 35 ans augmente de 75 % le risque de développer un mélanome. L’utilisation occasionnelle des cabines de bronzage triple vos chances.

Le mélanome est le deuxième cancer le plus fréquent chez les adolescents et les jeunes adultes, et c’est le type de cancer le plus courant chez les jeunes adultes. Le mélanome est la principale cause de décès par cancer chez les femmes âgées de 25 à 30 ans et la deuxième cause de décès par cancer chez les femmes âgées de 30 à 35 ans.

Les bains de soleil sont-ils dangereux ?

Il n’existe pas de « bronzage sûr ».
La peau bronzée est le résultat de l’endommagement des cellules de la peau. La recherche suggère que les dommages accumulés aux cellules de la peau peuvent entraîner des rides, des taches, le vieillissement prématuré et le cancer de la peau. Le bronzage en cabine est si dangereux que plusieurs pays, dont le Brésil, l’ont rendu complètement illégal.

Le bronzage crée une dépendance

Le lien entre les rayons UV et le mélanome est clair, mais le bronzage est plus populaire que jamais. Cela a conduit les chercheurs à explorer la nature addictive du bronzage. Le résultat de la recherche montre que le bronzage crée en fait une dépendance, semblable à d’autres activités cancérigènes (par exemple, le tabagisme). Il a été démontré que la lumière UV augmente la libération d’endorphines, des produits chimiques qui soulagent la douleur et génèrent des sentiments de bien-être. Cela pourrait conduire à la dépendance.

Une étude récente a révélé que certaines personnes chez qui on a diagnostiqué un mélanome continuent d’utiliser des cabines solaires, ce qui signifie qu’elles appuient davantage l’idée que le bronzage crée une dépendance.

Conseils et Astuces beauté : www.bienfaitsthevert.com

Vous aussi, donnez votre avis !

Laisser un commentaire

Top-rasage.fr
%d blogueurs aiment cette page :