A qui est destiné l’épilateur à lumière pulsée ?

L’épilateur à lumière pulsée est un appareil d’épilation qui permet de diriger les impulsions lumineuses à travers la peau à l’intérieur des bulbes pileux. Bien qu’il s’agisse d’un traitement totalement indolore et inoffensif, son utilisation ne convient pas à toutes les personnes. Plus d’informations dans cet article !

Les phototypes traitables

En laissant de côté les détails de l’explication scientifique, on peut dire que la lumière pulsée exploite la propriété de l’énergie lumineuse pour se transformer en chaleur, afin de dissoudre le corps affecté. Dans le cas de l’épilation, c’est la mélanine contenue dans le bulbe pileux qui absorbe ce faisceau de lumière, de sorte que la chaleur produite brûle le bulbe pileux, endommageant ainsi les cellules. Une fois endommagé, le bulbe deviendra graduellement de plus en plus incapable de se régénérer et de faire pousser de nouveaux poils, ce qui entraînera une épilation permanente.

C’était une petite prémisse pour vous faire comprendre l’extrême importance d’utiliser l’épilateur à lumière pulsée sur le bon teint, afin que le traitement soit sûr et surtout efficace : comme nous le verrons, l’utilisation de l’épilateur à lumière pulsée sur un type de peau ou de poils pour lequel il n’est pas indiqué peut être non seulement nocif pour la santé, mais aussi inefficace.
Pour fonctionner correctement, en effet, la mélanine contenue dans le bulbe pileux doit avoir une couleur différente de celle de l’épiderme, car c’est ainsi que l’impulsion lumineuse peut « comprendre » que la cible à brûler est le follicule pileux et non le tissu environnant.

Voir aussi : Épilateur à lumière pulsée : Comparatif 2018 et guide d’achat.

Selon le phototype, c’est-à-dire la couleur du teint, la peau absorbe la lumière d’une manière différente, c’est pourquoi chacun d’entre nous devra adapter le niveau d’énergie utilisé en fonction de la couleur de sa peau : pour cette raison, les épilateurs à lumière pulsée fournissent souvent différents niveaux d’énergie sélectionnable.

Tous les appareils disponibles dans le commerce fournissent toujours des informations très précises sur les phototypes qui peuvent être traités avec un épilateur. Vous trouverez généralement ces informations sur l’emballage de l’épilateur à lumière pulsée :

Il existe également des appareils équipés de capteurs de reconnaissance du teint : grâce à ce capteur, l’épilateur n’émet pas d’impulsions lumineuses si la peau n’est pas adaptée au traitement.
Cependant, le seul phototype qui a besoin d’attention est le VI : tous les épilateurs à lumière pulsée ne peuvent pas traiter les peaux foncées.

La couleur des poils

Il faut aussi tenir compte de la couleur des poils.
La condition idéale est d’avoir un teint clair et des poils très foncés, car dans ce cas, l’impulsion lumineuse « lit » plus facilement le contraste entre les poils et la peau et fonctionne plus efficacement. Rappelez-vous que les fabricants doivent toujours fournir des informations sur l’efficacité du traitement en fonction de la couleur des poils.

En général, on peut dire que la lumière pulsée est inefficace sur les poils gris, roux, blancs ou blonds. C’est aussi parce que, en général,  la couleur des poils doit toujours être plus foncée que le tissu environnant (vous comprendrez donc qu’il est impossible de trouver une peau d’une couleur plus claire que les couleurs des poils qui viennent d’être énumérés).

Voir aussi : Les épilateurs à lumière pulsée les plus appropriés pour les différentes zones à traiter

Est-il adapté aux personnes de tous âges ?

Il n’est pas recommandé d’utiliser l’épilateur à lumière pulsée chez les sujets de moins de 15 ans. Pendant l’adolescence et jusqu’à l’âge de 18 ans, l’appareil peut être utilisé avec l’aide et le consentement des parents et après consultation d’un spécialiste. A partir de 18 ans, il est possible de recevoir un traitement en toute liberté et sans limite d’âge.

Pour les hommes ?

Bien que les épilateurs à lumière pulsée soient souvent indiqués pour les femmes, les hommes peuvent aussi en bénéficier. Il n’y a pas de différence d’efficacité à cet égard, puisque, homme ou femme, le principe de fonctionnement du traitement est absolument inchangé.
Attention cependant, les hommes ne doivent pas l’utiliser sur les barbes (et autres zones sensibles comme les muqueuses, une règle qui s’applique aussi aux femmes).

Voir aussi : Quelle est la durée de vie d’un épilateur à lumière pulsée ?

Il est Idéal si vous appartenez à l’une des catégories suivantes

Compte tenu de toutes les autres méthodes d’épilation, la lumière pulsée est particulièrement adaptée en cas de :

  • poils qui ont tendance à s’incarner ;
  • Tendance à la folliculite ;
  • Peau très sensible et délicate qui s’irrite facilement avec d’autres systèmes « agressifs » comme l’épilation à la cire ;

Absolument à éviter dans ces cas-là

La liste des contre-indications à l’utilisation de l’épilateur à lumière pulsée est longue et comprend de nombreuses conditions médicales. Ci-dessous, nous n’énumérons que quelques-uns des cas les plus courants dans lesquels vous ne devez absolument pas utiliser ce type d’appareil :

  • En présence de tatouages, de maquillage semi-permanent, de blessures ou d’abrasions de la peau ;
  • Si vous vous êtes déjà exposé au soleil et que vous avez la peau rouge ;
  • En cas de blessures cutanées ou de cicatrices ;
  • Si vous avez de nombreuses taches de rousseur ;
  • Si vous utilisez des médicaments immunosuppresseurs, des anticoagulants, des stimulants de croissance des poils ou si vous avez appliqué un anesthésique quelconque ;
  • Si vous utilisez des médicaments, des suppléments alimentaires, des vitamines ou des herbes qui causent la photosensibilité ;
  • Si vous souffrez de varices, d’une peau très fragile, de psoriasis, de brûlures, de diabète, de troubles endocriniens, de troubles cardiaques.

Veuillez vous informer de tous les effets secondaires possibles et autres contre-indications avant d’utiliser la lumière pulsée. De plus, en cas de maladies de la peau ou tout autre type de maladie, vous devrez nécessairement consulter un médecin avant d’utiliser l’épilateur.

Est-ce que l’épilation à la lumière pulsée fonctionne vraiment ?Voir aussi :

Résumé : A qui est destiné l’épilateur à lumière pulsée ?

Résumons donc ce qui a été dit, en énumérant ci-dessous les caractéristiques à garder à l’esprit pour comprendre qui est l’utilisateur idéal d’un épilateur à lumière pulsée :

  • Le teint clair et les poils foncés sont les conditions idéales pour des résultats optimaux ;
  • Pour être efficace, le poil doit généralement être plus foncé que l’épiderme ;
  • Pas de différences entre Les hommes et les femmes , tout comme il n’y a pas de limite d’âge (mais il vaut mieux ne pas l’utiliser si vous avez moins de 15 ans) ;
  • Le Phototype VI n’est pas toujours traitable : si vous avez la peau de ce teint, il vaut mieux s’assurer que l’épilateur que vous utilisez est compatible ;
  • Sur poils gris, blancs, blond clair ou roux, l’efficacité n’est pas garantie.

En règle général, nous vous recommandons de toujours suivre les instructions données dans les livrets d’instructions et de ne pas improviser le mode ou la fréquence des traitements pour éviter des problèmes de peau plus ou moins graves.
Aussi, n’hésitez pas à consulter un médecin si vous avez des doutes sur une condition particulière dont vous souffrez ou si vous avez un autre problème de santé avec lequel l’épilateur à lumière pulsée peut interférer.

Voir aussi : Comment utiliser l’épilateur à lumière pulsée ?

Vous aussi, donnez votre avis !

Laisser un commentaire

Top-rasage.fr
%d blogueurs aiment cette page :